Ecole Acteurs Artisans
×
Accueil Nos Comédiens Nos Professeurs La Formation Agence Artistique Contact

Des professeurs issus des grandes écoles de théâtre

Les professeurs de notre école de théâtre, toujours en activité, sont issus du CNSAD (Conservatoire National Supérieur d'Art Dramatique) et ont tous une longue carrière derrière eux. Nos cours de théâtre sont dispensés dans une ambiance familiale, un véritable esprit de troupe règne chez Acteurs Artisans.

Disponibles et à l'écoute, nos professeurs accompagneront collectivement mais aussi et surtout individuellement chaque élève dans leur progression, pour les aider à entrer dans les grandes écoles nationales et à entamer leur carrière de comédien.

Franck Cabot David

Diplômé du Conservatoire National Supérieur d'Art Dramatique de Paris et de l'ENSATT Franck Cabot David, a acquis une vision éclectique de l'art dramatique, de par son expérience dans les domaines du théâtre, du cinéma, ou encore de la production. Comédien depuis l'enfance, il se dédie aujourd'hui à la transmission de ses connaissances et au partage de sa sensibilité. Il est à la fois directeur et professeur de l'école de théâtre et de l'agence artistique Acteurs Artisans.

Après s'être illustré en tant que comédien dans des films salués par la critique tels que Les Misérables ou l'Avare aux côtés de Louis de Funès, il s'est lancé dans la production. Il a produit pas moins d'une vingtaine de long-métrages pour la télévision et pour le cinéma, dont l'Esquive d'Abdellatif Kechiche qui a reçu pas moins de quatre Césars.

Daniel Martin

Diplômé du Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique (où il a été l’élève d’Antoine Vitez) et de l’ENSATT, Daniel Martin a notamment travaillé avec Daniel Mesguich (Le Prince travesti), Antoine Vitez (Les Quatre Molière, Ubu Roi, Le Soulier de satin), Pierre Dabauche (Les Farceurs), Brigitte Jaques-Wajeman ou Jacques Lassalle. Il a récemment joué dans Salomé mis en scène par Anne Bisang, Le Kaddish (Grigori Gorinne), Le Mental de l’équipe (Frédéric Bélier-Garcia, Les Animaux ne savent pas qu’ils vont mourir, Poeub mis en scène par Michel Didym.

Daniel Martin dispense des cours de théâtre au CNSAD et à l'Ecole Acteurs Artisans depuis cette année en préparant les étudiants aux concours du conservatoire national. Son expertise acquise au CNSAD notamment font de lui un professeur non seulement de qualité mais également très au fait des attentes des conservatoires.

Elodie Chanut

Après sa formation au Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique, Elodie Chanut enchaine plusieurs rôles au théâtre, notamment sous la direction de Jean-Pierre Vincent, Michèle Oppenot, Georges Werler, André Engel, Jeanne Sigée, Géraldine Bourgue, Pascal Desfarges, Renaud Danner, Remi De Vos, Pierre-Alain Jolivet et Fernando Arrabal, Jean-Louis Hourdin, Irina solano, Fabienne Gozlan, Dominique Verrier, Philippe Ponty, Sylvie Pothier, Bérangère Bonvoisin et Sotigui Kouyaté avec qui elle enchaine une dizaine de spectacles et d’assistanat à la mise en scène elle devient metteure en scène ses spectacles sont joués notamment au théâtre Nanterre Amandiers, Le Hublot, La Forge, la MC2 de Grenoble, la comédie de Caen la Grande Halle de la Villette la maison des métallos le théâtre Vidy Lausanne….. Elle joue au cinéma sous la direction de Stéphane Demoustier, Chawki Mejri, Sofia Babluani, Veronique Bettancourt, Ophelie Koering.

Depuis 1998, élodie est également enseignante et intervenante artistique au théâtre de Nanterre Amandiers, au Théâtre de l’Odéon ainsi que dans des centres sociaux des collèges lycées et d’autres institutions. Elle dirige différents ateliers de formation avec des amateurs et des professionnels, elle travaille avec les danseuses du département Jazz du CRR de Paris, les musiciens ainsi que les acteurs du conservatoire qu’elle intègre dans le spectacle Volatiles.

En 2004, elle devient directrice artistique de la Compagnie L’œil des Cariatides, où elle met en scène une quinzaine de spectacles. Son désir de la transmission l’entraine à ouvrir des ateliers d’écriture et d’interprétation avec des adultes et des ados amateurs, des recueils de paroles, petites formes scéniques, actions en temps scolaire et hors temps scolaire jumelage éducation/culture, Ateliers en maison d’arrêt ainsi qu’avec des jeunes en difficultés en EREA, actions de formation (formation à la mise en scène en IUFM, Stages d’interprétation avec des élèves comédiens et des comédiens chevronnés).

Depuis 2016 elle est engagée comme enseignante à l’école La Génerale, école professionnelle du théâtre et de l’image où elle est chargée des cours d’interprétation ainsi que de la préparation aux concours des grandes écoles. Elodie Chanut enseigne également au conservatoire de Nanterre et à l’Ecole Acteurs Artisans depuis.

Eric Berger

Se passionnant très tôt pour la théâtre, il quitte sa ville natale d'Amiens pour intégrer le Conservatoire national supérieur d'art dramatique de Paris. S'il s'illustre principalement sur les planches, avec des prestations dans les prestigieuses pièces "La Ronde" d’Arthur Schnitzler, "Qu’une tranche de pain" de Rainer Werner Fassbinder ou encore "Le Misanthrope" de Molière, Eric Berger décroche parallèlement quelques rôles au cinéma. Le comédien est ainsi au générique de Mon père ce héros (1990), Montparnasse Pondichery (1993) et Tom est tout seul (1994). En 1997, sa carrière cinématographique prend un tournant non négligeable lorsqu'il est choisi pour jouer l'un des quatre étudiants de la comédie populaire Quatre garçons pleins d'avenir (1997) de Jean-Paul Lilienfeld.

C'est en 2001 qu'Eric Berger est révélé au grand public. Dans Tanguy d'Etienne Chatiliez, l'acteur incarne le rôle-titre, un thésard de 28 ans aussi aimable que brillant ne voulant pas habiter ailleurs que chez ses parents, joués par André Dussollier et Sabine Azéma. Ces derniers, qui ont de plus en plus de mal à supporter cette promiscuité avec leur fils, tentent alors de le faire partir. Avec 4,3 millions d'entrées sur le sol français, la comédie est un très gros succès.

Fort de cette réussite, Eric Berger poursuit sa carrière au cinéma avec plusieurs seconds rôles dans des comédies, son genre de prédilection, mais sans toutefois retrouver un rôle aussi marquant que celui de Tanguy. Il est ainsi au casting de Mensonges et trahisons et plus si affinités (2004), La Confiance règne (id.), Toi et moi (2006), Tu peux garder un secret ? (2008), Neuilly sa mère ! (2009), Erreur de la banque en votre faveur (id.), Mon pire cauchemar (2011) et Ma famille t'adore déjà (2016). Le comédien au visage de jeune premier est toutefois davantage actif au théâtre, ainsi qu'à la télévision via plusieurs séries (Profilage, Chefs, Mongeville, etc.) et téléfilms (Clochemerle, Le Client, Le Zèbre, etc.). En 2019, Eric Berger se glisse à nouveau dans la peau de son personnage le plus connu, Tanguy, pour les besoins de Tanguy, le retour, suite du film de 2001..

Laurence Lustyk

Après un Deug de droit, elle devient, très jeune, Directrice de Casting, d’abord pour la pub, avec de nombreux réalisateurs (Jean-Pierre Vergne, Jean-Marie Perrier, Jean-Baptiste Mondino, William Klein, Tony Scott, etc.).

Puis elle enchaîne très vite sur des films pour le cinéma et la télévision (au total 150) avec Pierre Granier-Deferre, Robert Enrico, John Guillermin, Didier Grousset, Gérard Corbiau, Jérôme Cornuau, Marion Sarraut, Henri Helman, Steve Suissa, Marco Bellocchio, Arnaud Sélignac, Jacob Berger, Coline Serreau, etc., et sur de nombreuses séries, dont « Plus Belle La Vie ».

Passionnée de théâtre, elle participe aussi à des distributions de pièces pour Robert Hossein, Pierre Mondy, Jean-Claude Idée, Kader Boukhanef et Olivier Macé pour « Tony et Marilyn » de Jean-Philippe Bêche qui a obtenu un grand succès au festival d’Avignon 2016.

Actuellement, elle a de nombreux projets, et travaille sur « Chasseurs de Noirs », prochain film d’Henri Helman. Elle prépare les étudiants aux différentes auditions qu'ils passeront au sein de l'école de théâtre et en dehors.

Jerôme L'hotsky : Jeu devant la caméra

Scénariste depuis 20 ans, il a notamment écrit « Grégoire Moulin contre l'Humanité », « Case Départ », « Un Village presque Parfait », « Le Gendre de ma Vie » et « MILF ». Par ailleurs, de 2012 à 2014, il officie en tant que vice-président adjoint de la Guilde des Scénaristes, chargé de la Commission Cinéma

Polyvalent, il s''illustre en tant que réalisateur avec « Fool Moon », « United Colors of Jean-Luc » pour le cinéma et la télévision, mais aussi en tant qu’auteur et metteur en scène de théâtre avec « Antinéa » ou encore « Ciao Amore ». Il est également producteur de films pour le cinéma depuis 2016.

Julie Kaya

Collégienne en Angleterre, Julie accède à la prestigieuse école Nationa Youth Theatre à Londres. Expatriée à Sydney, Australie elle poursuivit ses études au Drama Studio de NIDA, et l’Actors Centre. Elle reçoit des critiques exceptionnelles de la presse australienne, pour sa « performance extraordinaire » de Rose dans « THE Woolgatherer » de William Mastrosimone au Iron Cove Theatre.

Ses autres rôles marquants incluent : – Katrina, dans la comédie musicale « Bazaar and Rummage » de Sue Townsend au Iron Cove Theatre – Coral, dans « Away » de Michael Gow au Zenith Theatre. – Felicity, dans « The Angel Key » de C.M Covington – Deborah, dans « A Kind of Alaska » de Harold Pinter au Actors Space Theatre

A Paris, elle joue dans la compagnie anglophone ACT (Pygmalion, Le chien des Baskerville, Une soirée avec Oscar Wilde et Detective Stories). La compagnie Act 2 ouvre le Festival International de Théâtre Européen à Londres avec la pièce ‘Le malade imaginaire’ dans laquelle Julie joue les duo-rôles de Béline et M. Purgon. Tournée en Angleterre, et en Île-de-France.

Auteur de « Prédatrice », une idée originale, qui remporte le premier prix du Meilleur Scénario et sera produit par WENDIGO FILMS ; Julie y interprétera aussi le rôle principal, Léa. Julie a écrit l’adaptation française de la pièce A Solitary Choice, qui se joue au Assembly Rooms dans le Festival international du Théâtre Fringe à Edimbourg.

Virginie Perrier

Virginie a une formation pluridisciplinaire (Danse, chant, théâtre et claquettes). Elle fait ses débuts dans la comédie musicale CHANTONS SOUS LA PLUIE. Elle enchaîne ensuite avec : FROUFROU LES BAINS (Juliette), BLANCHE NEIGE (M.sc J.L Moreau, La Reine), GREASE (Marty, au Théâtre Comédia), MERLIN (M.sc Ned Grujic, Morgane), CABARET (Folies Bergere, alternante Sally Bowles et Kost/ ensemble), ZORRO (Folies Bergere, ensemble/doublure Ines), FLASHDANCE (Théâtre du Gymnase (La directrice puis Gloria), CATS (à Mogador, remplaçante Grizabella, Jellylorum et Jennychatoyante), MOZART, le chien qui parle (la maman, au Théâtre de la Tour Eiffel), HAIRSPRAY aux Folies Bergere, et Espace Cardin, dans le rôle de Velma).

En décembre 2018, Virginie incarne le rôle de Diana, dans NEXT TO NORMAL, à Bruxelles au Théâtre Bozar. Diplômée, en 2016, professeur de chant en musiques actuelles et amplifiées, formation RICHARD CROSS, Virginie enseigne en cours individuels ainsi qu’en cours collectifs.

Heloïse Manessier

Après deux ans de classe préparatoire option théâtre à Lakanal à Sceaux, puis deux ans au conservatoire du 13 ème arrondissement de la ville de Paris avec François Clavier, elle intègre le CNSAD en 2015. Elle y travaille notamment avec Gilles David, Nada Strancar, Anne Sée, Daniel Martin, Sandy Ouvrier, Yvo Mentens, Christophe Patty, Claire Lasne-Darcueil, Frédéric Bélier-Garcia, Jade Herbulot et Julie Bertin (Birgit Ensemble), Marie-Christine Orry, Serge Hureau et Olivier Hussenot. Entre 2017 et 2019, elle complète sa formation de comédienne avec un cursus de deux ans « jouer et mettre en scène » au CNSAD. Elle travaille dans ce cadre pendant trois mois au CDN de Montluçon, deux mois à l’école August Everding de Münich, et participe à un certain nombre de stages (lumières, écriture, son, dramaturgie). En septembre 2019, elle présente une mise en scène de l’Orage d’Alexandre Ostrovski dans le cadre de la fin de son cursus mise en scène.

Savannah Getten

Formée au Conservatoire d’Avignon puis à l’Académie Internationale de la Danse (AID), Savannah intègre par la suite la compagnie du Jeune Ballet Européen et participe à diverses comédies musicales comme « Le monde enchanté de Jean de la Fontaine » ou encore « West Side Story ». Avec son expérience de la scène et sa passion pour l’expression corporelle, elle souhaite aider les comédiens à prendre conscience leur corps.

Elle se base sur un travail d’atelier, pour les amener naturellement vers le mouvement dansé, puis sur des énergies jazz et contemporaines pour développer leurs musicalités et nuances corporelles, afin que les élèves puissent être à l’aise et s’épanouir sur scène.

Arto Yuzbashyan

Après l’école Florent, Arto poursuit sa formation avec Véronique Sacri, puis à l’école Jacques Lecoq. Il a effectué des stages de théâtre et d’éclairage au Théâtre du Soleil, puis est passé par l’Actors Factory en stage longue durée. En parallèle, il se forme aux arts martiaux et travaille avec la Cie Grossolalie, la Cie Vahram Zaryan, la Cie Are Ensemble, et avec l’équipe technique du Théâtre du Soleil.

cours de theatre paris pas cher ecole art dramatique